« le ballet des « robes noires », ces grands avocats français qui œuvrent sur le continent »

Aux réseaux classiques est venu s’agglomérer d’abord un maillage plus récent d’acteurs privés, stimulés par le nouveau « business » : fonds d’investissement, réseaux de jeunes entreprises, conseillers, cabinets spécialisés, agences de communication, etc. Sans oublier, ensuite, le ballet des « robes noires », ces grands avocats français qui œuvrent sur le continent, prenant le relais de générations d’ingénieurs et d’entrepreneurs qui faisaient hier encore leur carrière en Afrique. Qu’ils s’appellent François Meyer, Pierre Haïk, Jean-Paul Benoit, Éric Dupond-Moretti, Pierre-Olivier Sur, Robert Bourgi (le « mécène » des costumes de M. Fillon) ou Jean-Pierre Versini Campinchi, ils font (presque) la pluie et le beau temps dans les milieux d’affaires (et les milieux politiques) africains.

La fiscaliste Claude Dumont Beghi, par exemple, est très introduite au Palais du bord de mer de Libreville, au Gabon, où elle défend les intérêts du président Ali Bongo depuis 2013. Longtemps conseillère d’Air Gabon, elle n’a pas hésité à faire saisir, au début des années 2000, un Boeing 747 de ladite compagnie sur le tarmac de l’aéroport Charles-de-Gaulle pour récupérer un arriéré d’honoraires de 335 000 euros (11). Du côté des ex-ministres de la République, la liste de ceux qui se sont reconvertis dans les « bons offices » du lobbying en Afrique se révèle tout aussi fournie : MM. Jean-Louis Borloo (à l’origine de la fondation Énergies pour l’Afrique), Gérard Longuet (conseiller de Sea Invest), Michel Roussin (longtemps à la direction du groupe Bolloré), Pierre-André Wiltzer (encore récemment conseiller de la présidence de Necotrans), Dominique Perben (conseiller de Colas, filiale du groupe Bouygues) ou encore Hervé de Charette et Jean-Marie Bockel. On pourrait y ajouter l’homme d’affaires franco-béninois Lionel Zinsou, devenu premier ministre du Bénin en 2015…

via Les entreprises françaises défiées dans leur pré carré, par Olivier Piot (Le Monde diplomatique, avril 2017)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s