Castes sans frontières

Environ 250 millions de personnes sont discriminées à cause de leur caste. Si les communautés les plus touchées se concentrent en Asie du Sud, en particulier en Inde et au Népal, ce phénomène est mondial : on le retrouve aussi en Afrique, au Proche-Orient, dans les îles du Pacifique ainsi que dans les diasporas. (…) Au Yémen, les Muhamasheen (littéralement les « marginalisés », entre 500 000 et 3,5 millions de personnes), aussi appelé « Al-Akhdam », sont victimes de discriminations liées à leur ascendance. (…) Madagascar abrite dix-huit ethnies principales, dont certaines ont leurs propres systèmes de castes, comme les Bara ou les Merina. Ces derniers se divisent en quatre castes principales : les Andriana, les Hova, les Mainty et les Andevo. Les Andevo (des descendants d’esclaves) subissent des discriminations liées à leur caste, notamment concernant les mariages, et sont fortement exposés à l’exploitation, à la pauvreté et à certaines pratiques quasi esclavagistes.

via Castes sans frontières (Le Monde diplomatique, avril 2017)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s