DUPONT-AIGNAN BALANCE LES SMS DE CHANTAGE DE DASSAULT, PATRON DU FIGARO

Il y eut tout de même un petit évènement pendant l’émission 15 minutes pour convaincre, parasitée par l’attentat des Champs-Elysées : Nicolas Dupont-Aignan a lu les SMS « ahurissants » du camp Fillon, évoqués pour la première fois face à Bourdin le 14 avril. Interrogé sur BFMTV, le candidat de Debout la France assurait avoir été approché par des émissaires de François Fillon, pour qu’il retire candidature. « Un jour, je publierai des SMS ahurissants. Je leur ai répondu que je n’étais pas à vendre ».

La divulgation eut lieu hier lors du dernier grand oral télévisé des candidats sur France 2. Face à Salamé et Pujadas, Dupont-Aignan sort son téléphone. « Est-ce que je peux vous lire, je le fais, ce que m’a envoyé un grand patron de presse français, industriel, au service d’un candidat ? Je veux le lire pour que les Français sachent ce qu’il y a derrière les coulisses, et pourquoi notre démocratie ne fonctionne plus ».

via Dupont-Aignan balance les SMS de chantage de Dassault, patron du Figaro – Arrêt sur images

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s