State Department Seeks F-16s for Bahrain Despite Rights Violations

The State Department told Congress Wednesday that human rights concerns should not hold up a proposed $5 billion sale of F-16 warplanes to the kingdom of Bahrain, despite a record of torture and killings by the security forces. The move by Secretary of State Rex Tillerson reverses an Obama administration policy tying weapons sales to improvements in Bahrain’s human rights record. Bahrain is a close U.S. ally in the Gulf, home to the Navy’s Fifth Fleet.

via Headlines for March 30, 2017 | Democracy Now!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s