Les marchés financiers ont un visage

Ainsi, et contrairement à une idée en vogue, la finance a bien un, ou plutôt des visages (4). Non pas celui du retraité de Floride ou du petit porteur européen complaisamment dépeint par la presse, mais plutôt ceux d’une oligarchie de propriétaires et de gestionnaires de fortunes. M. Peyrelevade rappelait en 2005 que 0,2 % de la population mondiale contrôlait la moitié de la capitalisation boursière de la planète (5). Ces portefeuilles sont gérés par des banques (Goldman Sachs, Santander, BNP Paribas, Société générale, etc.), des sociétés d’assurances (American International Group [AIG], Axa, Scor, etc.), des fonds de pension ou d’investissement (Berkshire Hathaway, Blue Ridge Capital, Soros Fund Management, etc.) ; autant d’institutions qui placent également leurs propres capitaux.

Cette minorité spécule sur le cours des actions, de la dette souveraine ou des matières premières grâce à une gamme presque illimitée de produits dérivés révélant l’inépuisable inventivité des ingénieurs financiers. Loin de représenter l’aboutissement « naturel » de l’évolution d’économies matures, les « marchés » constituent le fer de lance d’un projet dont les économistes Gérard Duménil et Dominique Lévy observent qu’il fut « conçu de façon à accroître les revenus des classes supérieures (6) ». Un succès indéniable : le monde compte désormais près de 63 000 « centamillionnaires » (détenant au moins 100 millions de dollars), qui représentent une fortune combinée d’environ 40 000 milliards de dollars (soit un an de produit intérieur brut mondial).

via Les marchés financiers ont un visage, par Geoffrey Geuens (Le Monde diplomatique, mai 2012)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s