Le Congrès européen de la police : techniques de répression et profits

Alors que la France et la Belgique sont secoués par des violences policières à répétition, touchant avant tout les racisé.e.s dans les quartier populaires, mais aussi des militant.e.s écologistes et des opposant.e.s à la loi travail récemment, les gouvernements européens et leurs polices ont d’autres priorités. Les 21 et 22 février le Congrès européen de la police a eu lieu à Berlin. Organisée par une entreprise privée, il s’agit d’une rencontre centrale pour les élites de la politique et de la police (y compris du syndicat de police), des hauts fonctionnaires et des entreprises de la sécurité et des technologies de l’information. Avec une clarté rare ce congrès expose les liens organiques entre les politiques autoritaires, de plus en plus répandues en Europe comme en France avec l’état d’urgence, et les intérêts capitalistes.


Sans surprise un centaine d’entreprises de ces secteurs ont exposé leurs technologies, logiciels, applications et armement pour la police lors du congrès. A titre d’exemple IBM a fait la publicité de son « analyse intelligente de vidéos » et de son « identification vocale et faciale automatique », Microsoft a fait la promotion de ses « partenariats industriels pour une Europe en sécurité », l’entreprise israélienne Cellebrite a présenté son logiciel d’extraction de données de téléphones portables, juste à côté du géant britannique de la télécommunication Vodafone, et des multinationales françaises comme Capgemini et Alcatel ont également participé.

via Le Congrès européen de la police : techniques de répression et profits

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s