Corporations behind the prison-industrial complex make boatloads of money, as detention facilities expand, are guaranteed bed quotas, and are increasingly privatized

detention-private-prison-companies

congress-immigrant-bed-quota

via There is no US “immigration crisis”; it’s a myth to justify mass detention, deportation, scapegoating

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s