Comme l’UMP, le PS est avant tout une machine électorale, conçue pour prendre le pouvoir suprême

Comme l’UMP, le PS est avant tout une machine électorale, conçue pour prendre le pouvoir suprême. Peu importent les idées. On sait d’ailleurs le rôle déterminant que joua, dans le choix des candidats, la capacité supposée de ceux-ci à gagner l’élection, leurs programmes étant finalement secondaires. Ainsi, Mme Royal fut désignée au terme de primaires tranchées par des « militants », dont une part significative avait adhéré pour l’occasion grâce à des cotisations à tarif réduit (8).Ils se prononcèrent alors que les sondages la donnaient seule à même de l’emporter face à la droite.

via Que s’est-il donc passé le 6 mai 2007 ?, par Anne-Cécile Robert (Le Monde diplomatique, mai 2008)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s