Les MNT ont tué en 2012 plus de 38 millions de personnes dans le monde

« Le diabète a toujours existé dans nos pays, souligne le diabétologue sénégalais Saïd Norou Diop. Mais il connaît au Sénégal une véritable explosion depuis une dizaine d’années (3).  » Les MNT ont tué en 2012 plus de 38 millions de personnes dans le monde. Les quatre cinquièmes de ces décès — soit 29 millions — se produisent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire (4) : Sénégal, Cameroun, Congo-Brazzaville, Gabon… Leur émergence est liée à la transformation des modes de vie, dont l’urbanisation rapide est un accélérateur. À l’orée des indépendances, 15 % de la population seulement du continent vivait en ville ; aujourd’hui, le chiffre avoisine 38 %. Cette dynamique provoque un changement des habitudes alimentaires (la consommation de viande devient plus régulière, et celle d’huile, de sel, de boissons sucrées de type soda augmente) alors que les individus deviennent plus sédentaires (5).

via Les maladies du Nord migrent en Afrique, par Frédéric Le Marcis (Le Monde diplomatique, mars 2017)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s