La criminalité d’extrême droite explose dans toute l’Allemagne

La criminalité d’extrême droite explose dans toute l’Allemagne : 921 attaques contre des foyers de réfugiés en 2016, dont 66 incendies et quatre attentats à l’explosif. La journaliste Andrea Röpke, qui a consacré un livre à ce phénomène (3), évoque un « terrorisme au quotidien qui reste dans l’ombre de l’actualité ». Fait-il partie des « moyens non conventionnels » auxquels réfléchit M. Hartung ? « Nous n’avons aucune responsabilité dans ces faits, assure-t-il, son petit sourire blême toujours accroché aux gencives. Mais, quand la population réclame le droit d’être consultée pour déterminer qui doit vivre avec elle, et qu’on ne l’écoute toujours pas, son impuissance peut la faire basculer dans des actions désespérées. C’est un facteur psychologique tout à fait normal. La population voit son sens de la justice bouleversé, alors elle se défend. »

via L’Allemagne et les réfugiés, deux ans après, par Olivier Cyran (Le Monde diplomatique, mars 2017)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s